bonheur, développement personnel, important, intuition, la voie, temps

ça s’en va et ça revient…

Jeudi 28 Février 2019,

Bonjour belle communauté du bonheur,

Fin février, vous rendez vous compte ?

OUAH !!!!!

Les choses vont, les choses viennent, les choses s’en vont, les choses, s’endorment, les choses se cachent, les choses ont parfois peur…

De quoi je parle ? Hein me direz vous ?

Je parle de la CREATIVITE… les amis…

Oui la créativité.

La mienne, ne fait que ça aller venir, aller venir… depuis fort fort longtemps…

Puis un beau jour de 2017, elle est partie sans prévenir, pas un mot, ou alors elle a essayé de me parler et je n’ai point entendu !?

C’était l’été 2017, qu’elle est partie, pour je ne sais quelle destination, et pour combien de temps. Elle ne m’a pas laissé de mot explicatif sur la table, glissé sous un bouquet de fleur !?

RIEN, elle m’a laissé là, comme une idiote…

J’ai pleuré, je l’ai cherché partout…

RIEN, elle m’a laissé là, comme ça…

J’ai pleuré à nouveau, j’ai cherché à nouveau, je m’accrochais, je ne lâchais pas, je voulais la revoir absolument.

Je me sentais vide, vide de sens, vide de couleur, j’étais en manque, j’avais besoin d’elle.

Chaque jour qui passait, avec ma CREATIVITE, avant qu’elle ne parte, nous passions du temps ensemble. Parfois de longs moments, parfois des plus courts…

Puis plus

RIEN, elle m’a laissé là, démunie, perdue…

Puis, petit à petit je me suis habituée à ne plus la voir…j’ai fait avec.

Son absence, me pesait, mais j’ai compris petit à petit que je pouvais utiliser ce temps à faire autre chose.

C’est alors qu’a commencé mon cheminement intérieur, et oui, mes chers amis, ma belle communauté.

Depuis l’été 2017, je me suis repliée, refermée comme une huitre, pour mieux me connaître, mieux savoir qui je suis, où je vais, ce que je fais ici sur terre.

Puis, tout en continuant ce chemin spirituel, j’ai commencé à ressentir, des changements, des transformations, des nouveaux schémas de pensées, des nouvelles cognitions.

Puis, mon entourage proche a commencé à lui aussi à en ressentir les bienfaits. On commencé à me demander,  » mais comment tu t’y prends, que fais tu ? tu te fais aider, c’est pas possible « .

NON, personne m’aide les amis, la seule personne qui m’aide s’est MOI !!!

Comme je le dis dans la colonne de droite du blog,

 » J’ai décidé un jour d’arrêter de souffrir et de m’ouvrir au bonheur que la vie a à nous offrir. « 

C’est du travail, beaucoup de travail, que d’apprendre à se connaître.

C’est de longues heures seule, de longues soirées repliée sur soi, de longs moments d‘introspection.

Ce sont des multitudes de questions qui m’assaillent.

C’est ACCEPTER, du moins apprendre à accepter au départ, de ne rien faire de créatif. C’est aussi EXPLIQUER à l’entourage qui a eu l’habitude de vous voir créer tout le temps. Expliquer que parfois, pour un artiste, cela est nécessaire, d’avoir des passages, des trous à vide !

C’est COMPRENDRE.

C’est REALISER, c’est reconnaître la VERITE.

C’est avancer, c’est reculer, c’est se sentir vulnérable, comme une mise à nue…

On continue, on creuse, on veut savoir…

Puis, ma créativité est venue me rendre visite, quelques mois plus tard.

C’était en mars, avril 2018.

Elle faisait escale, avant de repartir visiter d’autres contrées !

Les retrouvailles ont été magiques !

Elles auront durées 2 mois ! Court hein ? Vous ne trouvez pas !?

Mais, elle, la créativité, depuis le début savait, ce qu’elle avait à faire.

Me laisser comme ça, du jour au lendemain, puisque je ne l’avais pas écouté auparavant. Là, en revenant deux mois, elle a dû se rendre compte que je n’étais pas encore tout à fait prête.

Son départ cette fois-ci, je l’ai mieux accepté, je lui ai dit au revoir, souhaité bon voyage.

J’ai été moins peiné du coup.

Cette nouvelle séparation se passait mieux.

J’ai continué mes lectures, mes apprentissages,

J’ai continué à cheminer, à creuser…

L’entonnoir, sans que je m’en rende compte au départ commençait à se resserrer.

Plus ça allait, je comprenais que une des CLES du cheminement intérieur et spirituel est

l’ ACCEPTATION

Oh! tiens ! n’ai je pas déjà évoqué ce mot ACCEPTER ?

Voilà la clé, ACCEPTER

ACCEPTER pour être libre

Ne pas chercher à tout contrôler pour être libre.

Lâcher prise, pour être libre.

C’est cela qui me manquait, et oui…

Alors, j’espère que ma créativité va revenir me voir, et habiter à la maison. Je peux lui garantir que ce ne sera plus pareil qu’avant.

D’ailleurs elle est là pour quelques jours, en essai, m’a t-elle dit.

Si cela lui convient et qu’elle trouve que c’est OK, elle restera !

Alors, cet après midi j’ai crée toute l’après midi.

J’ai lâché, je n’ai mis aucune barrière, je n’ai pas cherché THE IDEA, j’ai simplement fait l’idée qui se présentait sous mes crayons…

Ce soir je me sens légère, libérée…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 réflexions au sujet de “ça s’en va et ça revient…”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s